Charte


LibrAToi est un réseau d’éducation populaire consacré principalement au logiciel libre. Il s’organise en quatres axes sur un mode collaboratif : promotion, diffusion et développement de logiciels libres, enrichissement de la culture libre et offre de services libres en ligne.

Pour un Internet libre

L’utilisation des logiciels libres et des standards ouverts sur Internet est l’objectif prioritaire du projet de LibrAToi  qui s’inspire du projet de Framasoft Dégooglisons Internet http://degooglisons-internet.org/.
L’accès au code source est au fondement des principes du Libre. Pour chaque application rendue disponible dans ses projets, Libratoi s’engage à ce qu’elle soit placée exclusivement sous licence libre.
En cas d’amélioration du code, LibrAToi s’engage à placer sa contribution sous licence libre (compatible avec la licence initiale) 
LibrAToi s’engage à rendre accessible le code source soit en publiant un lien vers le site officiel de l’application, soit, si ce dernier n’est plus disponible, en publiant le code utilisé sur un dépôt.
C’est en connaissance de cause que les utilisateurs pourront user des applications disponibles et prendre connaissance des toutes les fonctionnalités, de leur avantages, de leurs limites et de leurs emplois.
Aucune donnée produite à l’aide des applications n’appartient à LibrAToi, qui n’y appose aucun droit. En revanche tout contenu contrefaisant ou illégal au regard de la loi française, une fois dûment signalé, sera supprimé immédiatement.

Pour un Internet décentralisé

En proposant des applications libres en ligne, LibrAToi expose autant d’alternatives aux applications proposées par des entreprises à des fins de monopole et d’usage dévoyé des données personnelles.
À ce titre LibrAToi s’engage à favoriser leur essaimage en publiant des tutoriaux explicatifs sur les méthodes employées pour installer ces applications sur vos propres serveurs.
L’égalité de l’accès à ces applications est un engagement fort : en les proposant à prix libre*, LibrAToi souhaite promouvoir leur usage envers le plus grand nombre et illustrer par l’exemple qu’un Internet décentralisé et égalitaire est possible.

Pour un Internet éthique

L’éthique du logiciel libre est faite de partage et d’indépendance. Libratoi s’engage à ne pratiquer aucune censure a priori des contenus, aucune surveillance des actions des utilisateurs, et à ne répondre à aucune demande administrative ou d’autorité sans une requête légale présentée en bonne et dûe forme. En retour, les utilisateurs s’engagent, dans la production ou l’hébergement de leurs contenus, à respecter les cadres prévus par la loi.
Aucune discrimination des utilisateurs n’est pratiquée, afin de favoriser la plus grande accessibilité possible.
Aucune donnée personnelle ne sera exploitée à des fins commerciales, transmise à des tiers ou utilisée à des fins non prévues par la présente charte. En revanche, les utilisateurs doivent aussi intégrer le fait que leurs données peuvent parfois être accessibles, en particulier lorsqu’ils rendent leurs données publiques dans le cadre d’une application collaborative. Dans tous les cas, les utilisateurs restent responsables de leurs contenus.

Pour un Internet solidaire

*Libratoi est une association sans but lucratif. Ses bénévoles, intervenants extérieurs et salariés mettent leur temps de travail au service des utilisateurs pour assurer la pérennité des services. Le modèle économique proposé est basé sur la mutualisation des énergies et des coûts. Si certains  services en ligne sont gratuits, cela ne signifie pas qu’ils ne coûtent rien. Si un grand nombre de personnes encouragent financièrement sous forme de don ou de financement participatif Libratoi pourra maintenir ces services, un plus grand nombre encore sera en mesure des les utiliser et ils pourront de même être améliorés. Certaines formations et services personnalisés sont payant afin d’assurer une juste rénumération aux intervenants.
Dans une démarche d’éducation populaire, Libratoi diffuse un maximum de connaissances pour promouvoir les usages des logiciels libres et apprendre à installer des services libres en ligne. Ce partage des ressources, techniques et cognitives, fait d’Internet un bien commun, disponible pour tous et n’appartenant à personne. LibrAToi propose aussi des outils pour favoriser les échanges et les prises de décisions collectives